La maison à 100 000 Euros existe, je l’ai construite avec mon épouse !


Passionné par la construction bois depuis ma jeunesse, j’ai au cours de mon métier d’implantation et montage de groupes electrogènes en afrique et dans les pays du golfe, fabriqué diverses ossatures bois pour l’installation de mes structures techniques.
Souvent construites à bases d’énormes caisses en bois d’alternateurs ou moteurs diesels, j’ai toujours réussi avant de quitter mes chantiers de transformer ces constructions éphémères en de véritables habitations pour la population locale.
Au cours des ces années, j’ai étudié la technique et les normes de la construction bois et j’ai acquis de part cette expérience auprès de la chambre des métiers d’ille et vilaine la « qualification constructeur bois ».

En 1996, j’ai décidé de m’installer définitivement en Bretagne et j’ai construit avec mon épouse et l’aide de mes deux fils, la maison bois de nos rêves.

J’ai d’abord réalisé une maquette à l’échelle et après avoir réalisé les plans et croquis de notre projet, j’ai transmis le dossier à un maitre d’oeuvre pour effectuer les démarches d’obtention du permis de construire.

Cette construction à été réalisée de A à Z par mes soins. Du terrassement avec un tracto pelle de location au branchement de la livebox, il s’est écoulé 6 années.
Un très beau chantier plein de découvertes et satisfactions personnelles.

Mes fournisseurs partenaires ont étés à la hauteur de mes exigences, nous avions outre le fait de construire en bois, décider de réaliser un intérieur de conception ultra contemporain.

Dans le seul but de valider notre budget total de construction, j’ai demandé à tous les corps de métier du batiment de me fournir un devis de réalisation des travaux.
Au final en restant fidèle à mes demandes et en utilisant que des matériaux achetés chez des fournisseurs professionnels, j’ai réalisé grâce à cette démarche d’ AUTO CONSTRUCTEUR une économie d’environ 60 %.
Le seul élément négatif dans cette démarche est le temps de construction.

Mon experience de maçonnerie ma permit de réaliser l’intégralité de la dalle béton et son isolation. Il faut avouer que ce poste est particulièrement ereintant mais l’économie demeure importante.

Au fur et à mesure de la construction, mon fournisseur bois me livre mes matériaux qui sont aussitôt montés. L’avantage de la construction bois est celui de l’immédiat, pas de temps de séchage ou contrainte de poids. Des le premier panneau monté au sol, celui ci est relevé et fixé sur la solive de dalle.

Le premier volume est monté, il s’agit du double garage. Sa surface est de 48 m2. Le temps de réalisation a ce stade est de 9 jours, portes et pare pluie posés. Après la réalisation du garage fermé, j’ai réalisé la toiture de celui ci en bacs acier. Je peux désormais ranger l’ensemble de mes outils et matériaux.

La couverture en bacs acier est posée ainsi que les chéneaux d’évacuation des eaux de pluie.
Je commence la construction de la deuxième partie de la maison : le module salon, cuisine, buanderie et chambre d’amis.

Le deuxième module sur plancher en poutres lvl est désormais monté, la structure intérieur en IPN est mise en place. Nous sommes à 1 mois et demi du début de chantier. Nous allons commencer la construction de l’étage accueillant une chanbre dressing, une salle de bain et une mezzanine pour loger un bureau avec espace de travail.

2 mois et demi ont passés et je vais commencer la pose de couverture en bacs acier sur le toit monopente de mon étage. La pose de volige est faite. La mise en place de piège anti oiseaux est indispensable avant la pose des bacs.

La pose de bacs acier traités anti condensation est posés sur des chevrons pour l’amortit du bruit de la pluie pour éviter l’effet de tambourinage. L’écart entre la volige permet une circulation d’air.
Nous allons après la pose des fenêtres en aluminium ( pose et fabrication effectuée par un professionnel ) attaquer l’intérieur de la maison. Nous commençons le lot isolation, nous sommes à 4 mois du début de chantier.

Le lot isolation de la maison est l’un des plus important pour le devenir confort à long terme.
La maison bois de part son inertie est économique en consommation d’énergie, il est très important de poser le pare vapeur de façon rigoureuse pour garantir une parfaite étanchéité.
A la fin du lot isolation, nous aurons atteint les 6 mois de chantier. Le prochain lot est celui de l’électricité et plomberie, avant d’attaquer le placo.

Après le passage de l’ensemble des gaines électriques ( norme NF 1500), gaines de VMC et tuyaux PER de plomberie, nous commençons le lot placo. A ce stade de chantier, avec un ralenti dû à la période hivernale, nous sommes à 16 mois de chantier. Le lot placo va étre le principal poste et commencer à donner la véritable apparence de notre chantier.

Notre intérieur est désormais bien avancé, nous profitons du printemps pour la pose du bardage extérieur, deux essences sont utilisées : du pin traité à coeur pour le module garage et du douglas traité pour le reste de la maison. Le cloutage se fait avec un pistolet cloueur pneumatique. Pointes inox crantées à têtes bombées.

Nous totalisons 18 mois de chantier après la pose de l’ensemble du bardage. Nous commençons la construction de la terrsasse et l’aménagement du jardin avec le début des plantations.